Bonnet père noel fruits rouges

Insert framboises/cassis

  • 350 gr de purée de framboises et cassis (je mets plus de framboises que de cassis
  • 65 gr de sucre
  • 2 feuilles de gélatine préalablement réhydratée

Je congèle l’été les fruits rouges de mon jardin, donc je décongèle environ 350 gr de framboises et 150 gr de cassis,

  1. Faire cuire et passer au mixer plongeant
  2. Passer au chinois pour enlever les pépins, il devrait normalement rester aux alentours de 350gr de pulpe pure
  3. Faire bouillir le coulis puis ajouter la gélatine et le sucre
  4. Couler dans le moule demie sphère filmer au contact, laisser refroidir avant congélation et bloquer au congélateur une nuit
  5. démouler pour récupérer le moule pour la suite et laisser l’insert filmé au congélateur

La génoise

Faire une génoise avec la recette basique, en partant sur les proportion avec 1 seul œuf (j’ai fait avec 2 et il a fallu que je la coupe en 2)

Je l’ai fait cuire dans un moule génoise rond de 18 cm

https://www.petites-recettes.com/2012/01/21/553-genoise-pour-gateau-arc-en-ciel-roule-buche-de-noel

La crème légère vanille/tonka

  • 50 gr de cassonade
  • 40 cl de crème liquide entière
  • une gousse de vanille
  • 1/ 2 d’une fève de tonka
  • 2 feuilles de gélatine
  1. Fendre et gratter la gousse de vanille
  2. Râper 1/2 d’une fève de tonka (pas plus, le gout est puissant)
  3. Mettre 2 jaunes d’œufs avec le sucre, la vanille égrainée ainsi que la tonka râpée et fouettez légèrement,
  4. Ajouter 10 cl de crème fraîche,
  5. Cuire à 82° ou de façon à ce que la crème nappe la cuillère, comme une crème anglaise
  6. Ajouter la gélatine ramollie
  7. Monter le reste de la crème liquide en chantilly
  8. Incorporer la crème anglaise dans la crème chantilly en soulevant la masse à la maryse de façon à obtenir une crème lisse

Montage

  1. Dans le moule demie sphère couler 1/3 de la crème vanille
  2. Mettre l’insert fruits rouges et appuyer un peu dessus pour faire remonter la crème sur les cotés de façon à ne pas le voir au démoulage
  3. couler le reste de la crème vanille
  4. poser un disque de génoise
  5. filmer au contact et bloquer au congélateur
  6. Le jour de la dégustation (au moins 6H avant) sortir du congélateur et passer à la bombe velours, on prend ses précaution, on protège les alentours!

Les guimauves vanille

  • 4,5 feuilles de gélatine réhydratée
  • 60 gr de blancs d’œufs à température ambiante
  • 15 gr + 165 gr de sucre en poudre
  • 50 gr d’eau
  • 35 gr de miel d’acacia
  1. Faire réhydrater la gélatine dans de l’eau froide
  2. Faire monter les blancs jusqu’à ce qu’ils commencent à devenir mousseux, puis stopper, et aller faire cuire le sirop
  3. Dans une petite casserole, mettre les 50 gr d’eau, 165 gr de sucre et 35 gr de miel d’acacia
  4. Faire cuire jusqu’à 130°
  5. Remettre en route les blancs d’œufs et verser le sirop dessus et la gélatine (assez rapidement) puis faire monter la meringues pendant 2/3 minutes jusqu’à ce qu’elle refroidisse, ajouter juste avant la fin les graines d’une gousse de vanille grattée (ou de la gousse déjà utilisée, séchée et réduite en poudre, c’est ce que j’ai fait ici)
  6. dresser dans une poche à douille, saupoudrer de sucre glace une toile silpat et faire des petits pompons et des boudins pour faire le tour du chapeau
  7. saupoudrer de sucre glace vanillé et laisser sécher quelques heures (je les ai faites de matin du 24, pour finir de dresser mon gâteau à 16H avant de partir)
  8. Couper le boudin à la bonne taille, la guimauve colle quand on la découpe au ciseaux au niveau des 2 bouts, c’est parfait pour bien maintenir le tour (il va en rester pas mal… j’ai coupé en petits carrés et je les ai emporté, ils n’ont pas fait long feu…)

Bon je vous assure, sensation assurée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *